Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 08:36

 COMMUNIQUE DE PRESSE

sur les élections en Autriche de  Bruno GOLLNISCH député européen,

Vice-président exécutif du Front National (Relations internationales)

Président de la Coordination ITS (Identité-Tradition-Souveraineté) au Parlement européen.

 

  Avec près de 30% des voix pour les partis politiques nationaux, dont 18% pour nos amis du FPÖ 

(Parti Autrichien de la Liberté), l'Autriche à son tour montre la voie du réveil des nations, de la défense des identités,  contre les forces mondialistes attachées à leur destruction. Il n'y a pas de fatalité du nivellement, du déclin et de la submersion  dès lors que le courage se manifeste. 

"Patriotes de tous pays, unissez-vous" avait lancé naguère Jean-Marie Le Pen, et nos amis autrichiens, aux côtés desquels nous nous trouvions à Vienne au début de cette année, ont montré combien ils étaient soucieux de faire progresser cette nécessaire union des Nationaux. 

Espérons que les ligues de vertus qui osent combattre la voix des peuples en invoquant la démocratie respecteront cette fois la volonté exprimée par les électeurs autrichiens. 

 

Nous adressons  nos plus vives félicitations à tous les militants et électeurs du FPÖ, au premier rang desquels le président Strache et notre brillant collègue du Parlement européen Andréas Mölzer. 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 12:23
La bannière de l'Université d'été


















Le Président à la tribune





















Louis Aliot et Marine applaudissant le Président





























Bruno Gollnisch répondant à un journaliste



















Marine sous les applaudissements après son intervention





























Louis Aliot, Marine Le Pen, Bruno Gollnisch






























Julien Sanchez




























Le Président et sa fille

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans album-photos
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 13:37

Lu dans « Valeurs actuelles » du 11 Septembre 2008 :

Exclusif.Jean-Marie Le Pen s'exprime pour la première fois sur sa succession.

 

« Selon notre sondage, 76 % des sympathisants FN disent souhaiter que votre fille Marine vous succède le jour venu, loin devant Bruno Gollnisch (14 %) et Carl Lang (7 %). Ce résultat vous surprend-il?


Non. Je l’explique par la popularité et la visibilité des uns et des autres. 

 

Certains continuent pourtant de s’interroger: peut-il y avoir un après Le Pen au FN?
Beaucoup de gens ont pensé que, après de Gaulle, il n’y aurait plus de parti gaulliste. Or il a perduré. Que celui-ci soit resté vraiment fidèle à la pensée du général de Gaulle, c’est une autre histoire, mais c’est bien sur ce tronc-là que se sont greffées un certain nombre de branches ou de branchettes. Au FN, ce sera pareil, tant qu’il y aura une nation française. Concernant les européennes, Carl Lang revendique au nom de son enracinement, plus ancien que celui de Marine Le Pen, élue en 2004 en Île-de-France, la tête de liste dans le Nord, dont il est député européen sortant… Je rappelle que Carl Lang est dans le Nord depuis qu’il a quitté la Normandie… Ensuite et surtout, le choix des candidats ne se fera pas en fonction de l’enracinement ni de l’ancienneté dans une région. Les européennes ne sont pas les régionales. Le FN a toujours contesté la division de la France en circonscriptions pour les européennes, qui sont des élections nationales. Les investitures ne seront donc décidées qu’en fonction d’un seul critère : la capacité des candidats à recueillir le maximum de voix par leur autorité, leur rayonnement et leur responsabilité dans le mouvement.

Marine Le Pen, dans ces conditions, doit-elle conduire la liste dans le Nord l’année prochaine ?

Oui. Elle a fait, à Hénin- Beaumont, l’un des seuls résultats significatifs lors des municipales. Son dynamisme et son talent militent assez favorablement en sa faveur. Carl Lang, lui, s’est retiré de la vie centrale du parti. C’est sa liberté. Mais on ne peut pas aspirer à être sur la passerelle, quand on a choisi soi-même d’être sur le pont. « 

 

A ce sujet, d’après le journal Libération : « Celui-ci a fait savoir qu’il n’accepterait pas de figurer en deuxième position sur une liste conduite par Marine… ».

Carl Lang n’a pas participé à la XXIe Université d’été du Front National à Evian.

Quant aux élus régionaux du Nord-Hainaut, la majorité d'entre eux ont brillé... par leur absence.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 14:13

 

 

 

Samedi 13 et dimanche 14 septembre 2008

 

« Mondialisation anarchique et Eurodictature »

 

Samedi 13 septembre

 

9h00 :             Ouverture des portes

 

10h00 : Mot d’accueil par Dominique Martin, secrétaire départemental de la Haute-Savoie et Marine Le Pen, vice-présidente chargée de la formation

                       

10h30 :  « L’union européenne, facteur de crise économique »  par Jean-Richard Sulzer, professeur d’université

 

11h00 :     Conférence de presse de Jean-Marie LE PEN

 

11h15 : « Les agriculteurs contre l’eurodictature », expérience quotidienne de Philippe Loiseau, agriculteur, conseiller régional de la région Centre.

 

12h00 :            Déjeuner libre

 

14h00 : « Quelques caractéristiques particulières de l’union soviétique européenne » par Bruno Gollnisch, Vice-président du Front National

 

15h00 : « Face à l’Eurodictature, les institutions Françaises en déliquescence» par Louis Aliot, Secrétaire Général du Front National

 

16h00 :             Pause

 

16h30 : « Pouvoir d’achat et eurodictature » par Thibault de la Tocnaye, membre du Bureau Politique du FN, conseiller régional de Provence-Alpes côte d’Azur

 

17h30 : « L’entreprise face à l’union Européenne » par Olivier Martinelli, membre du Bureau Politique du FN, Directeur de cabinet de Jean-Marie Le Pen

 

18h30 : Intervention de Jean-Claude Martinez

 

 

Dimanche 14 septembre

 

10h00 : « La France face à la mondialisation et aux crises géopolitiques : quel avenir ? » par Hubert de Beaufort, économiste

 

11h00 : « Le rôle de l’Europe dans la crise du Caucase »

 

12h00 : « Mondialisation : Le Chaos » par Marine Le Pen, Vice-présidente du FN

 

13h00 :             Déjeuner libre

 

15h00 :             Discours de clôture de Jean-Marie Le Pen

 

16h30 :            Fin de l’université d’été

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 13:35

Samedi 6 Septembre, 1er jour de la fameuse braderie de Lille. La permanence lilloise FN était en pleine effervescence. Un stand de vente avait été installé devant le local et Frère Joseph, en soutane, discutait avec les chalands, négociait, plaisantait avec eux et les militants qui l’accompagnaient.

 

A l’intérieur, on s’activait aux fourneaux, tout avait été prévu pour accueillir les sympathisants et de jolies petites tables avaient été dressées.

Au menu : potjevlesch- frites, charcuteries, salades, pâtisseries. Le tout arrosé d’un délicieux  petit vin blanc ou d’une bonne petite bière, comme il se doit.














Sylvie Goddyn conseillère régionale FN, en petit tablier blanc, prend la commande de Françoise Coolzaet, militante dès son plus jeune âge.


















Votre responsable de la Fédération du Nord-Hainaut, tient la caisse dont les bénéfices iront, bien sûr, alimenter le compte de la Fédération Nord-Flandre pour ses futures actions de terrain.

















Eliane Coolzaet, Conseillère Régionale FN, un peu surprise par mon objectif, tient le bar.














Sylvie Goddyn, sourire aux lèvres, prépare avec goût les assiettes qui vont aller ravir les palais exigeants.














Eric Dillies, responsable de la Fédération Nord-Flandre, en plein travail aux fourneaux. Trois friteuses, rien que ça !


Le soir, une délégation de la Fédération du Pas-de-Calais, dont Steeve Briois, Conseiller Régional et secrétaire départemental (grand amateur de frites devant l’Eternel) et Bruno Bilde, attaché parlementaire de Marine Le Pen, fit honneur aux restaurateurs d’un week-end.

Comme cela faisait chaud au cœur de voir les trois Fédérations réunies dans la joie et la bonne humeur !

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 09:27

 

   Alain Griotteray était un homme d’honneur et de courage, dont les engagements ont toujours été au service de la France, souvent à contre-courant de la pensée dominante, y compris dans son propre camp : résistant dès 1940, plus jeune chef de réseau de la Résistance en 1943, ancien officier parachutiste, il avait quitté l’UNR du Général de Gaulle au retour duquel il avait pourtant contribué, par fidélité à l’Algérie française. Co-fondateur des clubs Perspectives et Réalités -et donc de l’ex-UDF- il avait pris la mesure des dérives européistes de sa famille politique et déplorait son empressement à se coucher sous les oukases de la gauche bien-pensante. Refusant le conformisme ambiant de la diabolisation du Front National, il prônait dès le milieu des années 1980 l’alliance et le regroupement des patriotes sincères contre les désastreuses politiques socialistes et, au-delà, contre l’affaiblissement moral de notre pays. Il rejetait l’euro-dictature technocratique de Maastricht et aspirait à une « Europe des Patries ». En 2007 et 2008 encore, il avait apporté son soutien personnel et explicite aux candidatures législatives et municipales de Marine Le Pen ou de Louis Aliot.

 

   Jean-Marie Le Pen et le Front National saluent avec émotion la mémoire d’un véritable esprit libre, d’un combattant de conviction et d’un très grand patriote qui, disait-il, croyait « à la France comme en Dieu ».

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 17:28

   Dans le cadre d’une tournée dans le Hainaut, Marine Le Pen, Député Européen, Vice-Présidente exécutive du FN, était à Cambrai le 13 août dernier. Elle s’est rendue, avec un groupe de militants, sur le marché de Cambrai pour distribuer des tracts contre la suppression de la B.A.103 voulue par le gouvernement UMP.

    Un point-presse s’est tenu dans un restaurant de Fontaine-Notre-Dame à la suite duquel un apéritif fut offert aux adhérents présents. Lors du déjeuner, elle expliqua que son après-midi serait consacré à rendre visite aux sinistrés d’Hautmont, de Boussières-sur-Sambre et de Neuf-Mesnil.

 

 












  
  

La presse s’est largement faite écho de l’accueil qui lui fut réservé à la mairie de Hautmont. Il nous a en effet été interdit d’accéder aux quartiers les plus sinistrés, alors que l’autorisation avait été délivrée à d’autres élus ainsi qu’aux journalistes. Par contre, là où nous avons pu accéder, l’accueil des sinistrés fut chaleureux, ce que, bien sûr, la presse a « oublié » de mentionner.

Mais Marine Le Pen n’a pas dit son dernier mot.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 17:03

            En programmant la fin de la B.A.103 de Cambrai, Nicolas Sarkozy, une fois de plus, n’a pas mesuré les conséquences dramatiques de sa décision.

               La fermeture de cette base sur l’économie de la ville de Cambrai et, par voie de conséquence, sur toute la région du Hainaut, est un coup mortel pour la région Nord-Pas-de-Calais.

               Dans un communiqué en date du 24 Juillet 2008, Jean-Marie Le Pen, constatant la suppression de 54 000 postes sur 320 000 dans notre armée, soit près de 20 %, a dénoncé « l’ampleur de la débâcle militaire que la France s’impose à elle-même».

              C’est en s’inspirant des recommandations de la Commission de Bruxelles sur le déficit budgétaire, que Nicolas Sarkozy fait supporter à notre armée ce « régime d’amaigrissement » alors que cette même armée l’a subi à plusieurs reprises depuis vingt ans.

              Cette loi de programmation militaire (fermeture de 30 régiments et de 15 bases aériennes) exclut totalement la construction de  matériel qui manque cruellement à notre armée. La doctrine sarkoziste consistant à imaginer que l’Europe va prendre la place de la France est une chimère : est-il nécessaire de rappeler l’abandon de la construction d’un second porte-avions ?

              Une armée ne se construit pas en un jour. Elle est constituée d’hommes qui ont certes besoin de matériel mais aussi d’un cadre intellectuel et moral. Tout militaire doit être prêt à servir sa Patrie, voire à mourir pour elle.

              Dans l’histoire de la France, jamais il n’a été porté aussi gravement atteinte aux principes de Nation et de Défense Nationale.

               Le Front National affirme avec force que la France doit disposer d’une défense opérationnelle du territoire, apte à faire face non seulement à toute agression étrangère mais aussi à toute crise intérieure.

               Comme il est indiqué dans son programme de gouvernement, le Front National considère que la France doit disposer de moyens d’intervention extérieure pleinement autonomes, aériens, navals et terrestres significatifs. Enfin, la France doit conserver et perfectionner son arme atomique.

 

                                               

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 16:55

                La petite ville d’Hautmont a subi, dans la nuit du 4 au 5 Août 2008, une tornade sans précédent dont le bilan est particulièrement lourd.

               Le bilan humain : 4 morts, 4 blessés graves, une vingtaine de blessés légers ; la période des vacances a probablement atténué les effets dramatiques de cette tempête.

               Le bilan matériel est, lui aussi, tragique : de nombreuses maisons ont été complètement rasées, d’autres ont été éventrées. Au total 700 maisons endommagées ou détruites. Un grand nombre d’automobiles sont devenues inutilisables. Beaucoup de familles sont aujourd’hui sans abri : certaines d’entre elles ont tout perdu.

               Si le Front National compatit pleinement aux douleurs physiques et morales des familles, il est scandalisé par l’indemnisation d’un montant ridicule que le ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie a osé promettre aux victimes de la catastrophe d’Hautmont.

               Proposer 150 euros par adulte et 75 euros par enfant relève du mépris de la part de celle et de ceux qui nous gouvernent, quand tant de millions d’euros sont l’objet d’une gabegie de la part de l’Etat.

               Si l’on peut admettre que la Météorologie Nationale ne pouvait prévoir ce qui vient de se passer à Hautmont et dans ses environs, on peut tout de même s’étonner que près de 3 700 personnes travaillent dans cette institution : budget annuel 300 millions d’euros.

               Il est évident que les compagnies d’assurances dédommageront les habitants d’Hautmont, mais l’on peut se demander dans quelles proportions ils seront indemnisés. On peut aussi se poser la question pour celles et ceux (les plus pauvres probablement) qui n’étaient pas assurés.

               Quels que soient les propos de Guy Courbe, sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe, qui affirmait que « toutes les assurances multirisques-habitations prennent en compte la tempête dans le cadre de leurs garanties événements climatiques », le Front National demande que la catastrophe d’Hautmont, qui a touché également d’autres communes voisines, soit reconnue comme catastrophe naturelle, afin que l’Etat prenne en charge la totalité des dommages subis par tous les habitants, sans aucune exception, de cette région.

               Marine Le Pen, député français au Parlement Européen, vice-présidente du Front National, sera présente à Hautmont le mercredi 13 Août 2008, à partir de 15 heures, afin d’y rencontrer les sinistrés.

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 16:41

              Chers amis,

               J’ai le grand plaisir de vous annoncer la naissance du blog de la fédération Nord-Hainaut, à compter de ce jour.

               Je fus nommé, en Novembre 2007, par le Président Jean-Marie Le Pen, le Secrétaire Général Louis Aliot et le Bureau Politique du Front National, chargé de mission de la Fédération Nord-Hainaut, afin de remplacer le Secrétaire Départemental qui avait démissionné, après les élections législatives de Juin 2007.

               Malgré notre échec relatif à ces dernières élections, la Fédération du Nord-Hainaut, dans un contexte particulièrement difficile, présenta des candidats aux élections cantonales : les scores réalisés furent relativement corrects : de 9,11 % à 11,92 %, ce qui confirme qu’en politique, « le désespoir est une sottise absolue ».

               Du fait de la démission du Secrétaire Fédéral, le Bureau Départemental n’existait plus. Je suis en train de le reconstituer afin de restructurer notre Fédération.

               Plus que jamais, le Front National doit être la force politique indispensable au redressement de notre pays. Il est notoirement reconnu que la gauche et la droite mènent la même politique, en ce qui concerne les sujets les plus importants tels que l’immigration, la politique européenne, le fiscalisme et le libre-échangisme en matière économique.

               Je souhaite que tous les nationaux qui ont voté en 2007 pour Nicolas Sarkozy (qui avait réalisé un véritable hold-up sur notre électorat) rejoignent le Front National.

               De grandes batailles électorales nous attendent : les élections européennes en 2009 et les élections régionales en 2010. Plus que jamais nous devons nous mobiliser car, sans force nationale, la France est condamnée à disparaître.

 

                                                            

           

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/