Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 17:01

Des Beaudottes à Sevran en passant par Royan et les cadets de la République : les preuves de l’échec de N. Sarkozy en matière de sécurité et de la vacuité de ses promesses.

A Sevran, en Seine-Saint-Denis, un incendie criminel entraîne la mort de cinq personnes, elles n’ont pu se sauver par le toit cadenassé par les trafiquants de drogue. On a vu de pauvres gens « profiter » de l’obligation d’être relogés pour supplier de n’être pas réintégrés aux Beaudottes, cité dont le pourrissement s’accélère depuis que N. Sarkozy a été élu.

A Royan, une bande terrorise les vacanciers et les commerçants ont dû organiser une expédition punitive. Cela nous a permis de voir les images du ministre de l’intérieur venu en catastrophe promettre une énième réunion.

Les « cadets de la République » représentaient un des engagements emblématiques de N. Sarkozy, l’administration a voulu les licencier en plein mois d’Août, les caisses étant redoutablement vides.

 

Ces drames sont la démonstration de la déliquescence d’un pays qui, en vérité, n’est pas dirigé malgré les démonstrations perpétuelles de son président.

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 16:24

Il y a comme cela, dans le monde de la politique, des opportunistes qui retournent leur veste, mais pas toujours du bon côté, des  baratineurs à l’humour douteux qui arrivent à tromper leur monde pour un temps. Pour un temps seulement.

Le clown calaisien est de ceux-là, un gamellard.


Elu en 2004 conseiller régional, loin devant d’autres militants bien plus actifs, fidèles et ayant de l'ancienneté, nous n’avons pas toujours pas compris par quel miracle il s’était retrouvé là, en position éligible, quoique…


L’année dernière, aux municipales à Calais, il (mais surtout le Front) obtint un score de 12,5 %, ce qui permettait au FN d’avoir des élus au second tour. Calais en rêvait. Dubout ne l’a pas fait. Il y a une vingtaine d’années, à Calais, j’étais sur la liste FN de Luc Bernard (aucun lien de parenté avec l ‘»autre »), mais il avait dû renoncer, ayant subi des pressions de la part du milieu médical, il était alors anesthésiste.


Depuis des décennies, Calais était sous le joug communiste. Mais là, ô surprise, le clown se désiste au profit de l’UMP. Exclusion par la commission de discipline du Front. Logique.

Son avant-dernière pirouette de girouette fut son entrée au PDF, parti de récupérés-exclus. Las, les scores calamiteux aux Européennes de ce groupuscule, lui ouvrent les yeux sur un avenir  rémunérateur plus qu'incertain.


Alors que faire ? mais entrer au CNI voyons ! bon sang mais c’est bien sûr !

Après avoir essayé le PRG, l’UDF, le RPF, le FN, le PDF, tadammm le revoilou.

Alors, qui est perdant ou gagnant dans l’histoire ? L’histoire ne le dit pas encore…


Claudine Cannie 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 18:03

                Si les femmes et les hommes possédant une vocation politique doivent regarder vers l’avenir, il est aussi de leur devoir de rendre hommage à celles et à ceux qui nous ont quittés et qui n’ont jamais failli à leur patriotisme, ni à leur honneur.


              Je veux, par ces quelques lignes, évoquer la mémoire de Jean-Baptiste BIAGGI .


                Avocat de profession, Jean-Baptiste BIAGGI, en 1940, s’engagea dans les commandos de France et rejoignit le réseau ORION de la Résistance. Il fut arrêté par la Gestapo et condamné à la déportation. Mais il réussit à décadenasser la porte du wagon dans lequel il se trouvait et fut recueilli par un curé qui le mit en rapport avec un préfet protecteur.


                Il fut ensuite un élément actif qui ramena de Gaulle au pouvoir le 13 Mai 1958, ce qu’il regrettera toute sa vie. Après quelques temps passés en prison sur ordre de de Gaulle, il fut, avec Jean-Louis Tixier-Vignancour et Georges-Paul Wagner, l’un des grands avocats des militants de l’Algérie Française.


                Il repose aujourd’hui dans le cimetière de Cagnano, un petit village du Cap Corse.


                Au bretteur du Barreau que vous fûtes, au catholique profond que vous étiez, au grand patriote que vous avez été, je tenais, par ces quelques lignes, à vous rendre cet ultime hommage.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 16:32

Posté par jeromemoreno

le 2 août 2009

Les Forces Nationales ont tressailli de fierté en apprenant ce que les militants avaient fait à Hénin-Beaumont. Ces braves et purs militants, du retour de la France, qui viennent d’écrire, avec leur sueur et leur ténacité, une bien belle page de gloire ! La Nation Française, écrasée, trahie, humiliée, doit faire émerger des forces qui ont [...]

 

La Liberté guidant le peuple, tableau peint en 1830 par Eugène Delacroix (1798-1863)

Les Forces Nationales ont tressailli de fierté en apprenant ce que les militants avaient fait à Hénin-Beaumont. Ces braves et purs militants, du retour de la France, qui viennent d’écrire, avec leur sueur et leur ténacité, une bien belle page de gloire !

La Nation Française, écrasée, trahie, humiliée, doit faire émerger des forces qui ont une réelle envie de se rassembler et de s’organiser dans une véritable volonté de vaincre. Mais pour cela, il faut avoir l’intelligence de ne pas s’enfermer dans sa tour d’ivoire. En ne répondant pas aux demandes de dialogue, en se refusant à prendre en compte les militants dévoués, voir en apparaissant dédaigneux, certains prennent le risque de voir toutes ces bonnes volontés se tarir.


L’ennemi, champion de l’Anti-France, se croit vainqueur d’une France qui a perdu son identité et ses repères. Parce que le Camp National dans son entier a exacerbé les querelles d’égo qui n’ont rien à voir avec un programme politique. Il y a donc urgence à rassembler les bonnes volontés pour ne pas rompre sous l’avalanche de la Contre-Nation. Nos adversaires de l’euro-mondialisme et du politiquement correct reconnaîtront leurs erreurs et les outrages fait à la France en mordant la poussière si nous sommes en ordre de bataille. Notre ambition au service de la France pourra faire vaciller le tigre de papier euro-mondialiste.


Tous ces traîtres à la Nation se croient maîtres de la France, parce qu’en aveuglant de mensonges les Français, ils ont pu, d’abord, les forcer à la défaite et à l’humiliation et ensuite les précariser pour en faire des citoyens de seconde zone. Les Forces Nationales, si certains en ont réellement envie, pourront faire connaître à ces félons leur erreur. Dès maintenant, en multipliant les signes de la fureur nationale, nous pourrons leur faire pressentir de quelle façon se terminera l’aventure de leur infamie.


Bien sûr, nous ne croyons pas que l’épreuve soit à son terme, elle ne fait que commencer. L’arc « ripoublicain » reste de grande force et astuce, pour endormir et escroquer moralement les Français. Le chemin est long et nous ignorons quels délais sont encore nécessaires au Parti de la Liberté, que nous représentons, pour déployer toute sa puissance. Mais, pour que les Forces Nationales fassent entendre leur volonté de triompher, il ne doit y avoir dans notre camp : ni doute, ni lassitude, ni renoncement. Car unis pour combattre et s’organiser, avec un programme politique accessible au peuple, nous pourrons aller jusqu’au bout de notre devoir envers la France. Nous irons jusqu’au bout de la libération nationale.

Dès maintenant agissons car notre tâche ne fait que commencer. Le temps n’est plus à l’intérêt personnel de quelques courtisans ou à sauver quelques privilégiés incompétents, le temps est au travail et au mérite.


Gilbert PEREA


(Source NPI)

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 16:28

Je demande à tous les destinataires de ce message de le diffuser le plus largement possible sur l’Internet, les blogs, les mailing-lists et tous les supports disponibles afin de rompre l’omerta des politiciens et des médias. J’ajoute qu’il se veut purement factuel et s’abstient de commentaires partisans.


Ivan Rioufol et le journal Marianne se sont récemment fait l’écho de la rétention des statistiques sur l’immigration. De mon coté, j’ai constaté qu’il n’existait plus de données sur les flux migratoires depuis le dernier rapport portant sur l’année 2006. A vrai dire, ces statistiques n’ont d’ailleurs plus beaucoup de sens. Elles ne recensent pas un turc de nationalité allemande venu s’installer en France et ne prennent pas en compte la seconde ou la troisième génération issues de l’immigration. Par exemple, la jeune fille portant le Niqab qui s’exhibait dimanche dernier, sur la promenade Marcel Proust à Cabourg, est très certainement née en France et ne fait donc pas partie du stock de la population immigrée.


J’ai donc décidé d’anticiper le rapport consacré aux statistiques ethniques qui devrait être remis en septembre par Yazid Sabeg (le commissaire à la diversité et à l’égalité des chances). Le principe de ma méthode est aussi simple que l’oeuf de Christophe Colomb. Au lieu de s’égarer dans le labyrinthe administratif des différentes catégories d’étrangers ou d’immigrés, il suffit d’évaluer à contrario le stock actuel de français et européens de souche.


Nous disposons en effet d’un point de départ précis: celui de la population en 1946 (40.246.742), sachant que les étrangers et immigrés étaient alors à 88% d’ethnie européenne. On ajoute à cette population initiale l’accroissement naturel (hors immigration) jusqu’en 1974, date du regroupement familial et on obtient 49.105.699 en 1975 (1). On applique ensuite à ce dernier chiffre, les taux d’accroissement naturel de trois départements français ou l’immigration est restée jusqu’à ce jour négligeable (2). On arrive ainsi en 2008 à 53 millions d’habitants pour la population d’ethnie européenne (3). Comme l’INSEE estime notre population globale à 62 millions à cette date, il en résulte que les ethnies noires, arabes et asiatiques représentent aujourd’hui 9 millions de personnes (4).


Le résultat de cette méthode correspond aux observations quotidiennes. Si certains veulent contester ce chiffre, qu’ils produisent le leur ! Face au silence des Instituts, notre calcul revêt donc, de facto, un caractère officiel.

Je reviendrai sur ce chiffre pour commenter les projections démographiques qui en résultent avec leurs conséquences politiques, sociales et économiques, mais ce sera une autre histoire.

Gérard Pince
gerardpince.blogspot.com

www.freeworldacademy.com

——

1- Source: http://www.ined.fr/fichier/t_telechargement/19788/telechargement_fichier_fr_sd2006_t1_fm.xls

2-Neuf départements comptaient moins de 2% d’immigrés lors du recensement de 1999. J’ai retenu la Manche, les Deux Sèvres et la Vendée. Le taux moyen pondéré d’accroissement naturel de ces trois départements a atteint 0,4% pour la période 75-82, 0,3% pour 82-90 et 0,17% pour 90-2007. A titre de comparaison, entre 1999 et 2006, la Seine Saint Denis a enregistré un taux de 1,2%. Source: http://www.statistiques-locales.insee.fr/esl/accueil.asp

3-Précisément : 53.237.272

4-Il faudrait rajouter environ 500.000 clandestins.

——

NDLR : Tout le monde semble découvrir aujourdhui ce que Jean-Marie Le Pen CRIE… depuis plus de 40 ans !


(Source NPI) 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 09:33
   

Marine Le Pen était, hier matin, l’invitée d’Europe1.

Retrouvez l’intégralité de l’entrevue en cliquant sur le lien ci-dessous :


http://www.europe1.fr/Radio/Videos-podcast/Les-interviews-du-matin/Marine-Le-Pen-le-FN-est-un-parti-populaire-et-social

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 15:24
Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 09:20

Philippe Lamy, conseiller de Bertrand Delanoë et ancien président de la Ligue des droits de l’homme, vient de consacrer une nouvelle étude au parti de Jean-Marie Le Pen.

 

 

Selon ce document de travail, la crise militante et financière du FN n’annonce nullement son effacement mais plutôt un recentrage autour d’un pôle « national-populiste » revu et corrigé par Marine Le Pen.

 

 

La même thèse est développée depuis peu par Dominique Reynié, chercheur au centre d’étude de la vie politique française (CEVIPOF), qui ne croit nullement à un virage « à l’italienne », avec un FN recomposé s’alliant à la droite parlementaire. "L'humanité" du 20 juillet dernier titre : Le danger Front national reste une réalité".  


 

Ce constat se fonde sur les résultats des Européennes et des municipales d’Hénin-Beaumont. Une autre étude particulièrement approfondie  de l’IFOP se base, elle, sur les résultats du FN dans les 10 départements de Normandie, Picardie et Nord Pas de Calais.

 

 

La remontée du FN est bien réelle, nous vous ferons partager cette analyse sur ce blog très prochainement.


Source : Le blog de Steeve Briois  http://briois.ublog.com/weblog/

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 09:17

Contrairement à ce qu’annoncent certains blogs sur Internet, en reprenant comme souvent,  une fausse information publiée par… Libération - normal, c’est dans les poubelles que l’on trouve les ordures - le Front National ne préparerait pas « un plan de licenciement pour la vingtaine de permanents encore employés au nouveau siège à Nanterre ».


En réalité, pour poursuivre sa mission au service des Français, le Mouvement National qui se bat, seul contre tous depuis 1972, est obligé de faire des économies compte-tenu de la baisse de ses subventions à la suite des mauvais résultats obtenus lors des dernières élections législatives. Et donc, dans ces conditions, le « fameux » plan de licenciement d’une vingtaine de personnes, annoncé de façon jouissive par ceux qui voient le FN déjà mort, ne concerne que « quatre ou cinq personnes qui vont partir, mais ce sont des personnes proches de la retraite », comme l’a affirmé le responsable de la communication du FN, Alain Vizier.


Et, il est vrai que ces quatre ou cinq personnes ne seront pas remplacées. Cela s’appelle de la gestion.


Cette rumeur d’un FN en « faillite » - alors que pourtant  son actif est largement supérieur à son passif - que la gauche souhaite médiatiser au maximum,
et pour cause, nous permet de noter que ceux qui se complaisent à relayer les mensonges de Libération et autres torchons gauchistes, se présentent souvent comme des sites « patriotes » ou « souverainistes », et même « catholiques » (si, si) voire… « amis ». En réalité ils sont au service, de façon consciente, et parfois zélée, de tous ceux qui détruisent notre pays depuis plus de 30 ans et que le Front national , SEUL, combat !

C’est ce qu’en d’autres temps on aurait appelé… collaboration avec l’ennemi !

Jacques Vassieux

Source NPI : http://www.nationspresse.info/

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 16:39

Sur  www.frontnational.com , Jean-Marie LE PEN et Bruno GOLLNSICH, commentent  leur entretien avec Brice Hortefeux, Ministre de l’Intérieur sur le projet de réforme territoriale et modification du mode de scrutin aux élections régionales et cantonales.

 

Le Président du Front National  revient sur la décision du CSA (temps de parole) et sur la surpopulation des prisons françaises.

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/