Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 12:36

Le-Pr-sident-et-sa-fille.jpgC’est une dépêche AFP qui vient d’annoncer officiellement ce que nous avions appris il y a quelques jours en coulisses : le Paquebot est enfin vendu !

 

PARIS — Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a annoncé mercredi à l'AFP la "vente définitive" de l'ex-siège de son parti, le Paquebot à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) à un prix "suffisant" pour rembourser les dettes du mouvement d'extrême droite.

 

"L'ancien siège social du Front national, baptisé le Paquebot, a été vendu. La signature a eu lieu le jeudi 21 avril", a déclaré M. Le Pen, ironisant sur cette date qui correspond à son arrivée au second tour de la présidentielle en 2002.

"C'est une vente définitive, la promesse de vente avait été signée il y a plusieurs semaines déjà", a-t-il assuré.

 

La vente du Paquebot, devenue une épine dans le pied pour le FN, était un enjeu très important pour le parti en vue du financement de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, sa fille, qui a pris la tête du parti en janvier.

Interrogé sur le montant de la vente, Jean-Marie Le Pen a indiqué qu'il se situait autour de "10 millions d'euros".

 

"Ce montant n'est pas à la hauteur de la première offre que j'avais eue il y a trois ans, mais il est suffisant pour payer nos dettes", a-t-il précisé.

Les dettes du FN s'élèvent à plusieurs millions d'euros.

"L'acheteur est un Français, un propriétaire d'établissements de santé et de retraite", a ajouté M. Le Pen, sans autre précision.

 

"Cela va nous permettre de faire de nouveau appel à des crédits, à des emprunts", s'est félicité le président d'honneur du FN.

Source : AFP

 

Le Paquebot est mort, vive le Carré !

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 13:47

100 1043Marine, à la rencontre des ouvriers, distribuait des tracts à la sortie de PSA Peugeot Citroën, à Trith St Léger.

 

Selon un sondage Ifop pour le JDD paru ce dimanche, la Présidente du Front National obtient à ce jour 36 % des intentions de vote. Loin devant DSK (17 %) et Sarkozy (15 %), la progression est fulgurante par rapport à 2007 (16 %).

Les visites d’usines de Sarkozy  en 2007 avaient convaincu puis déçu l’électorat ouvrier.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 12:41

Communiqué de Guy Cannie, Secrétaire départemental du FN Nord-Hainaut.

 

 

 On savait déjà que dans notre pays, les clandestins étaient au dessus des lois. Désormais, il en est de même pour les passagers clandestins. Selon la Voix du Nord du 20 avril, un passager sans « titre de transport », selon l’expression politiquement correcte consacrée, a sauvagement claqué la tête de la contrôleuse sur le sol. Si la vie de cette dernière n’est pas en danger, il n’en reste pas moins que les conséquences de cette agression auraient pu être plus graves.

 

Ce nouveau fait divers, qui n’attire même plus l’attention de nos concitoyens, est toutefois emblématique du délitement moral de notre société. Il n’est pas inutile de rappeler pourquoi ce genre d’agression ne doit plus être tolérée :

1 - Il s’agit de l’agression d’une femme. Il fut un temps où cela était inconcevable.

2 - Cette dame est contrôleuse, ce qui signifie qu’elle représente l’autorité. Pourquoi devrait-on s’accoutumer à des agressions quotidiennes contre les policiers ou les contrôleurs des transports ?

3 - Enfin, l’agression a eu lieu dans le cadre d’un service public, celui des transports en commun, en l’occurrence. Là encore, il est inadmissible qu’un service public soit le lieu de tels déchainements de violence.

 

La conclusion qui s’impose est sans appel : nos concitoyens se sont résignés à supporter l’intolérable depuis trop longtemps. Ils sont anesthésiés par les démagogues de l’UMPS qui leur font des promesses sans lendemain.

 

Il est plus que temps de remettre au goût du jour un certain nombre de principes civiques élémentaires. Ces principes, seule Marine Le Pen les défend et c’est pourquoi je souhaite, à l’instar de millions de français, qu’une vague Bleu Marine, encore plus importante que prévue, déferle à l’occasion des présidentielles de 2012.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:46

Un sondage exclusif Harris Interactive pour «le Parisien »- «Aujourd'hui en France» sur les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle 2012 confirme à nouveau la percée du Front national.

Si les électeurs étaient appelés aux urnes ce week-end, Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour, même si c'est parfois de justesse. Et ce quel que soit son adversaire : Nicolas Sarkozy pour l'UMP, Dominique Strauss-Kahn, François Hollande, Martine Aubry ou Ségolène Royal pour le PS.

Autre enseignement : l'actuel président de la République ne parviendrait à se maintenir au second tour que dans un seul cas de figure, face à Royal. Il obtient alors 19% des intentions de vote, Le Pen 22% et Royal 15%.

En tête du premier tour sauf face à DSK


Seul DSK (30% des intentions de vote) arrive devant la présidente du parti d'extrême droite (21%), Nicolas Sarkozy n'obtenant que 19% des suffrages. Dans toutes les autres hypothèses, le scénario du 21 avril 2002 est surpassé. Jean-Marie Le Pen était arrivé en seconde position au premier tour après Jacques Chirac et devant Lionel Jospin. 

Selon notre enquête, face à François Hollande (22%), Marine Le Pen est au coude à coude (23%), l'actuel locataire de l'Elysée 3e (19%). Elle décroche 23% des intentions de vote dans l'hypothèse d'une candidature Aubry (21%), Sarkozy 20%.

A signaler également : Jean-Louis Borloo, président du Parti radical, entre 7 et 10 % selon les hypothèses de candidature, réussit sa percée.


Elle confirme bel et bien la poussée impressionnante de la candidate d’extrême droite, qui s’imposerait quel que soit le cas de figure si l’élection avait lieu aujourd’hui. Marine Le Pen totalise 24% des intentions de vote en sa faveur, que le champion socialiste soit DSK ou Hollande.

Elle souligne la posture délicate du chef de l’Etat. Dans la première hypothèse testée (DSK candidat), Nicolas Sarkozy n’arriverait qu’en troisième position… et serait donc éliminé du second tour : 23% pour DSK (mieux qu’Aubry à 21% dans notre enquête dimanche), 20% pour Sarkozy. Ce serait le fameux 21 avril à l’envers tant redouté, dit-on à l’Elysée : le président sortant subirait le même sort que Lionel Jospin en 2002, éliminé par Jean-Marie Le Pen. Et si le candidat socialiste était François Hollande, Sarkozy ne le devancerait que d’une courte tête (21%, contre 20% à l’ancien patron du PS).


Enquête réalisée en ligne les 19 et 20 avril 2011, selon la méthode des quotas, sur un échantillon de 926 personnes inscrites sur les listes électorales issus d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive.

 

Source : Aujourd’hui en France

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 10:17

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Présidente du Front National

Député français au Parlement européen

 

 

 

Les députés et sénateurs viennent d'adopter la réforme de la loi concernant la procédure de placement en garde à vue.

 

Marine Le Pen tient solennellement à dénoncer cette réforme imposée par des instances dénuées de toute légitimité démocratique et qui aura inéluctablement de lourdes conséquences en matière de lutte contre la délinquance.

 

Marine Le Pen partage le sentiment d'injustice que ressentent les policiers et les gendarmes qui, tout au long de ce soi-disant débat, ont constamment été présentés comme d'authentiques tortionnaires. A cet égard, elle tient à dénoncer le silence coupable du Ministère de l'Intérieur qui, à aucun moment, n'a eu le courage de prendre la défense de ses fonctionnaires qui, pourtant, ont toujours agi avec professionnalisme et dans le respect de la loi.

 

Marine Le Pen rappelle que cette révolution procédurale a été imposée par la Cour européenne des droits de l'Homme avec la complicité active du Conseil constitutionnel et du Parlement français. Nous payons là, avec cette réforme préparée dans des officines technocratiques fondées sur des préceptes anglo-saxons mâtinés d'idéologie droit de l'hommiste, le prix de nos abandons de souveraineté. En bricolant cette loi de circonstance, les parlementaires français se sont fait les complices serviles d'un oukase européiste scandaleux.

 

Enfin, Marine Le Pen s'inquiète des conséquences de cette réforme. Adoptée dans la précipitation, son application dans les prochains jours désorganise matériellement les services de police, et particulièrement ceux de la sécurité publique dont les effectifs sont déjà soumis à de très lourdes contraintes. En outre, cette réforme va rapidement se traduire par une chute vertigineuse du taux d'élucidation des crimes et des délits : les victimes seront, comme toujours, les laissées pour compte de cette réforme; une réforme qui, dans le même temps, va renforcer le sentiment d'impunité des délinquants.

 

Le Front National s'engage à abroger cette loi dès son accession au pouvoir.

 

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 16:18

 

Le samedi 9 avril 2011, était réunie à Paris l’extrême-droite historique composée du Parti de la France de Carl Lang, de la Nouvelle Droite Populaire de Robert Spieler et Roland Hélie, et du Mouvement National Républicain (coquille vide depuis la retraite politique de Bruno Mégret, dixit le journaliste David Doucet).

Il va de soi que le Front National (génération Marine LE PEN) n’avait pas sa place à cette réunion. Non seulement les dirigeants de ces groupuscules extrêmistes ne souhaitaient pas sa venue, mais Marine LE PEN n’aurait jamais accepté d’y participer, au motif que certains d’entre eux peuvent avoir de l’admiration pour l’un des régimes les plus répugnants qui soient : le nazisme.

Il est significatif de constater que ces mouvements politiques, groupusculaires et marginalisés par le Front National  ne parviennent pas à se rassembler : la seule chose qui les unit, c’est leur hostilité affichée contre Marine LE PEN. Le Congrès de Tours qui a consacré Marine LE PEN à la tête du Front National, entérine le déclin inexorable de l’extrême-droite historique.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 11:54

defile-du-1er-mai-2011.jpg

 

 

Pour des raisons de bonne organisation, l’accès aux bus de la Fédération du Nord-Hainaut, sera réservé aux adhérents et invités des adhérents.

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans La vie du Front
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 11:52

Intervention de Marine LE PEN lors du petit déjeuner « économie » du 8 avril 2011, à lire ici :

http://www.frontnational.com/pdf/dejeuner_eco.pdf

 

Les grandes orientations économiques du Front National, à lire ici : 

 http://www.frontnational.com/?page_id=6775

 

Rappel général des études réalisées par le Front National, à lire ici :

http://www.frontnational.com/?page_id=6775

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 15:30

COMMUNIQUE DE PRESSE DE MARINE LE PEN

Présidente du Front National

 

 

Le Parti Socialiste vient de publier son projet pour 2012, curieusement intitulé « le changement », alors qu’il rappelle furieusement les pâles projets de 2002 et 2007…

 

Il s’agit essentiellement d’un catalogue de mesurettes, sans vision ni cohérence d’ensemble, inscrites dans la parfaite continuité du système ultralibéral actuel.

 

Que l’un des principaux partis politiques français ait pu produire un document aussi pauvre est assez déroutant, et à vrai dire inquiétant pour l’avenir.

 

Aucune réflexion en effet sur la mondialisation et ses effets, sur la manière de la réguler, sur la façon de redresser l’Etat, sur la monnaie et le libre-échange, questions centrales qui déterminent tout le reste.

Si on ne s’interroge pas sur ces questions de fond, et qu’on ne propose pas une rupture intelligente, alors il est mensonger de faire croire aux électeurs qu’on pourra sérieusement résoudre les questions du pouvoir d’achat et de l’emploi.

 

Relevons au passage un mensonge éhonté : le PS dit vouloir agir pour des droits de douane européens plus élevés sur les produits en provenance de certains pays, alors qu’il soutient sans hésitation les Traités européens qui interdisent explicitement et formellement, de tels droits de douane ! Jolie schizophrénie qui s’explique par de basses raisons électoralistes…

 

Marine Le Pen, Présidente du Front National, peine à qualifier de « projet » l’alignement de poncifs que vient de publier le Parti Socialiste.

 

Il illustre la déroute intellectuelle de nos élites dirigeantes, à bout de souffle, tournant à vide, et incapables de réfléchir avec tonicité aux vrais défis de notre temps.

 

Le Front National fera connaître dans les jours qui viennent les grands axes de son projet économique d’espoir pour 2012 : chacun pourra alors voir de lui-même où se trouvent aujourd’hui en France la compétence, la clairvoyance et la crédibilité qui permettent de proposer au pays un vrai projet de redressement alternatif !

www.frontnational.com

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 15:43

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Le Front national du Nord-Hainaut (arrondissements d'Avesnes-sur-Helpe, Cambrai, Douai et Valenciennes) remercie les électeurs qui ont accordé leurs suffrages à ses 17 candidats du premier tour et aux 6 qualifiés pour le second tour.

 

Il considère que la faible participation des électeurs sonne autant comme un désavoeu de la majorité départementale socialiste que de la majorité présidentielle UMP. Quand les électeurs sont satisfaits de leur élus, il votent pour eux ; quand ils désertent les urnes, c'est qu'ils entendent sanctionner l'éloignement et l'incompétence de la classe politicienne.

 

Le Front national du Hainaut note avec satisfaction plusieurs scores de second tour particulièrement encourageants : notamment les 42 % de Marie-Paule Federbe dans le canton de Condé-sur-l'Escaut et les 40 % de Louis-Armand de Béjarry à Maubeuge-sud. Il salue la perspicacité de l'électorat de droite, qui a globalement bravé les consignes suicidaires des directions parisiennes des partis sarkozystes et voté pour les candidats FN.

 

En présentant une forte proportion de jeunes et de nouvelles têtes, le FN a investi pour l'avenir. Ces candidats ont engrangé une expérience, une connaissance du terrain et un début de notoriété qui font du FN, force montante et incontournable, un mouvement de mieux en mieux enraciné localement.

 

Le Front national du Nord-Hainaut sort renforcé et légitimé de ces élections cantonales. Cette vague bleu marine, porteuse d'avenir et d'espoir, n'est d'ailleurs que l'avant-goût de celle qui va balayer la classe politicienne aux élections présidentielles et législatives de 2012.

 

 

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/