Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 17:55

                                Communiqué de Presse de Marine LE PEN

                                          Présidente du Front National

 

 En présentant le programme de travail du gouvernement pour 2013 ce matin en Conseil des ministres, Jean-Marc Ayrault a simplement repris les incantations lancées par François Hollande lors de ses vœux aux Français. La « bataille pour l’emploi » est la « première priorité ». La belle affaire ! Cela fait 30 ans qu’il en est ainsi, avec les résultats que l’on sait.

 

Rien ne changera cette année en matière d’emploi, et le Premier ministre en a apporté la preuve lui-même.

 

Dans une tribune publiée ce jour par "Le Monde", il écrit en effet ce terrible aveu sur sa conception de la mondialisation et de l’Europe : « La crise que nous traversons est d'abord économique et sociale. La tentation est grande d'en reporter la responsabilité sur autrui, d'accuser la libéralisation des échanges commerciaux et financiers, la concurrence des pays à bas coûts et les politiques conduites en Europe. » Feignant ensuite de tenir compte de ces « dangers », il se livre à un long plaidoyer de la mondialisation et de l’Europe, et des bénéfices qu’elles peuvent apporter à l’économie française.

 

Cette tribune aurait pu être signée par l’UMP. Elle est la preuve, s’il en fallait encore, de la collusion parfaite entre le PS et l’UMP sur les sujets essentiels. Il n’y a en réalité pour eux que deux choses à faire : 1. S’adapter  à la loi du libre-échange déloyal, par l’amplification des politiques ultralibérales 2. Prendre quelques mesurettes, comme les « emplois d’avenir » par exemple, pour faire croire qu’on agit et qu’on obtiendra rapidement des résultats.

 

Cette vision de la mondialisation et de l’Europe est en fait celle qui prévaut depuis des décennies. Elle ne fait qu’appauvrir les Français et augmenter le chômage.

 

La seule posture efficace est le décalque inverse de celle du Premier ministre : le libre-échange déloyal et les politiques européennes sont les pires ennemis de la France, et il faut réarmer la France pour lui permettre de se battre à armes égales dans la mondialisation. Il faut réarmer la France en mettant en œuvre une politique de protection intelligente de ses frontières économiques, et en lui rendant ses prérogatives, notamment monétaires et budgétaires. Et ce n’est pas sur l’Union européenne qu’il faut compter : d’essence ultralibérale, elle est aux exacts antipodes de cette conception.

 

Nous souhaitons, au Front National, faire de 2013 l’année du retour de la France et de son réarmement économique, moral et politique dans la mondialisation.

Dans tous les domaines (économie, social, immigration, sécurité, identité, valeurs), la mondialisation sauvage affaiblit la France ; il faut lui donner les moyens de se défendre et même d’être offensive.

 

Par ses aveux terribles sur sa conception de la mondialisation et de l’Europe, Jean-Marc Ayrault donne dans sa tribune une excellente illustration de ce fait aujourd’hui incontournable : le Front National est la véritable force d’opposition au pouvoir en place et plus largement au système UMPS.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/