Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 13:00

 

Quatre réunions de circonscription viennent de se dérouler au sein de la fédération FN Nord-Hainaut.

Elles se sont tenues :

-          Le samedi 29 septembre à Maubeuge pour la 3e circonscription (responsable Louis-Armand de BEJARRY)

-          Le vendredi 12 octobre à Locquignol pour la 12e circonscription (responsable Pascal BULTEZ)

-          Le vendredi 19 octobre à Sin Le Noble pour la 16e circonscription (responsable Marie BOCQUET)

-          Le samedi 20 octobre à Honnecourt pour la 18e circonscription (responsable Gilles DUPLOUY)

Ces réunions avaient un quadruple but :

1/ Nous connaître davantage et répondre aux questions

2/ Présenter aux adhérents, militants et sympathisants leur responsable de circonscription

3/ Motiver les participants afin qu’ils se mobilisent en vue des élections municipales

4/ Distribuer tracts et affiches à chaque responsable

 

Au cours de ces réunions, a été évoquée la naissance du Front National le 5 octobre 1972 et les 40 ans qui ont suivi. C’est grâce à une poignée d’hommes déterminés que naquit le Front National. Ces hommes, issus de divers mouvements patriotes, se sont rassemblés autour d’une idée fédératrice : l’anticommunisme. Il ne faut pas oublier que la guerre froide dura de 1945 à 1990, pour se terminer par la chute du Mur de Berlin en novembre 1989 (ce mur avait été édifié en 1961).

Il était légitime que le chef naturel de ce nouveau parti fût Jean-Marie LE PEN.

L’aventure commune de ces hommes est assez extraordinaire dans la mesure où la résignation, le pessimisme, la soumission au règne de l’argent-roi ne laissaient que peu d’espoir sur des valeurs décriées et vilipendées telles que le patriotisme, la défense de l’esprit civique, l’amour passionné d’une terre chargée d’histoire, d’un peuple chargé d’honneur, d’une tradition et d’un patriotisme hors du commun et aussi d’une civilisation occidentale et chrétienne à nulle autre pareille.

Jean-Marie LE PEN  et ses amis se sont imposés, petit à petit, sur la scène politique, jusqu’à en devenir des acteurs incontournables. En dépit de toutes les attaques les plus malhonnêtes, de toutes les calomnies (ex : l’affaire du cimetière de Carpentras), de toutes les campagnes de haine, de mensonges, de violences (ex : l’assassinat de notre Secrétaire général François DUPRAT, le 18 mars  1978), en dépit d’incessantes stratégies de désinformation, de diabolisation, le Front National s’est affirmé comme un mouvement composé de femmes et d’hommes décidés à œuvrer contre vents et marées pour la renaissance de leur patrie.

Jean-Marie LE PEN a toujours vu juste : force est de constater que toutes les prévisions qu’il avait faites se sont avérées exactes, que ce soit en matière d’immigration, d’islamisation, d’insécurité, de chômage, de santé, de dénatalité, de mondialisation, d’enseignement, de culture et de décadence des mœurs.

Jean-Marie LE PEN, par sa persévérance, son sens politique hors du commun, son charisme, a rendu à la politique ses lettres de noblesse. En 2002, il se hisse à la 2ème place de l’élection présidentielle : mais les vieux slogans rapiécés de l’antifascisme, relayés par le monde médiatique, ont eu raison de lui.

Qu’importe, l’avenir est  désormais assuré par sa fille, Marine LE PEN qui, depuis quelques années, vole de succès en succès.

-          2007 : Elections législatives : 41,5 % dans la 14e circonscription du Pas-de-Calais, seule candidate FN au second tour

-          2009 : élections européennes : 11 %

-          2010 : élections régionales Nord/Pas-de-Calais : 22,20 % et 18 élus

-          2012 : élections présidentielles : 18 %, soit 6 500 000 voix

-          2012 : élections législatives dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais : 49,80 %

Grâce à Marine, le Front National est devenu le 3e parti de France.

Dès à présent, la Fédération FN Nord-Hainaut se doit de préparer les élections municipales de mars 2014 : c’est une priorité politique. Il faut présenter des listes FN dans le maximum de villes et de villages, c’est  l’un des buts de ces réunions de circonscription. Une réunion aura lieu prochainement dans les 4 autres circonscriptions que compte notre fédération.

Il appartient donc aux responsables de circonscription et à moi-même de continuer à mettre en place le maximum de candidats pour mener à bien cette mission, ce qui nous permettra d’avoir le plus grand nombre possible d’élus dans les municipalités et asseoir ainsi notre implantation locale.

 

Reportage en images.

 

Guy Cannie et Marie Bocquet

Guy CANNIE et Marie-Bocquet, responsable de la 16e circonscription

 

16e circonscription, l'assistance 003

L'assistance, 16e circonscription

 

 

 

Guy Cannie et Pascal Bultez 12e circo 003

Guy Cannie et Pascal Bultez, responsable de la 12e circonscription

 

 

 

 

 

 

 

 

l'assistance 18e circo 009

L'assistance, 18e circonscription

 

Guy-Cannie-et-Gilles-Duplouy18e-copie-1.JPG

Guy Cannie et Gilles Duplouy, responsable de la 18e circonscription

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans militantisme

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/