Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 08:29

Le Pape Benoît XVI a annoncé au monde le 11 février dernier, qu'il renonçait à ses fonctions de Chef de l'Eglise Catholique Romaine.

Depuis son élection le 19 avril 2005 sur le Trône de Saint-Pierre, Benoît XVI s'est retrouvé à la tête d'une Eglise façonnée par Jean-Paul II. Une Eglise ouverte, moderne, oecuménique, où le Pape “polonais” s'est affiché aux côtés des différents responsables religieux de ce monde. Benoît XVI, plus réservé et peut-être plus traditionnel, s'occupant d'abord des problèmes internes au Vatican.

Ceci étant, Benoît XVI a profondément changé l'image de l'Eglise dans le monde. Il a dirigé la Congrégation pour la doctrine de la foi, et s'est efforcé de rendre à l'Eglise Catholique ses fondamentaux. Le Saint-Père n'a pas hésité à dénoncer l'islamisme qui persécute les chrétiens (au point d'être insulté et méprisé par certains mouvements religieux musulmans), à s'opposer farouchement à la dénaturation des moeurs, à punir les abus des prêtres, à combattre la corruption. Un caractère certainement moins docile que son prédécesseur, et sans doute trop rigide pour certains catholiques du monde.

Pourtant, Benoît XVI conservera une place importante dans l'histoire de l'Eglise Catholique. Il est celui qui a permis de rassembler tous les courants du catholicisme, et plus spécialement le courant traditionnel. Le "Summorum Pontificum" du 7 juillet 2009 a permis de ramener vers le siège romain toutes les structures religieuses attachées à la Messe de Saint Pie V, le Vatican accordant une grande reconnaissance à la forme extraordinaire qui, d'ailleurs, n'avait jamais été abolie. Il faut espérer que son successeur continuera dans cette direction et lèvera toutes les excommunications, parfois injustes, qui touchent les plus “traditionnalistes” et les “indépendants”.

Sa dernière apparition, le 27 février, à Rome pour dire “adieu” aux fidèles a été émouvante. Benoît XVI, lui-même était très ému. Plus de 150.000 personnes se sont rassemblées sur la Place Saint-Pierre pour le remercier. Je le remercie d'avoir maintenu l'Eglise Catholique et de l'avoir pleinement renforcée pour avoir défendu avec courage la foi chrétienne.

Ce soir à 20h, toutes les cloches des églises de France sonneront. Benoît XVI s'en ira définitivement en laissant vacant le siège de Pierre, le temps que le collège des cardinaux se réunisse pour choisir celui qui conduira l'Eglise du Christ sur la terre.

Benoît XVI a rendu aux catholiques la fierté de ce qu'ils sont !

Alexandre, militant FN de la 21ème circonscription du Nord

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Politique

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/