Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 16:55

                La petite ville d’Hautmont a subi, dans la nuit du 4 au 5 Août 2008, une tornade sans précédent dont le bilan est particulièrement lourd.

               Le bilan humain : 4 morts, 4 blessés graves, une vingtaine de blessés légers ; la période des vacances a probablement atténué les effets dramatiques de cette tempête.

               Le bilan matériel est, lui aussi, tragique : de nombreuses maisons ont été complètement rasées, d’autres ont été éventrées. Au total 700 maisons endommagées ou détruites. Un grand nombre d’automobiles sont devenues inutilisables. Beaucoup de familles sont aujourd’hui sans abri : certaines d’entre elles ont tout perdu.

               Si le Front National compatit pleinement aux douleurs physiques et morales des familles, il est scandalisé par l’indemnisation d’un montant ridicule que le ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie a osé promettre aux victimes de la catastrophe d’Hautmont.

               Proposer 150 euros par adulte et 75 euros par enfant relève du mépris de la part de celle et de ceux qui nous gouvernent, quand tant de millions d’euros sont l’objet d’une gabegie de la part de l’Etat.

               Si l’on peut admettre que la Météorologie Nationale ne pouvait prévoir ce qui vient de se passer à Hautmont et dans ses environs, on peut tout de même s’étonner que près de 3 700 personnes travaillent dans cette institution : budget annuel 300 millions d’euros.

               Il est évident que les compagnies d’assurances dédommageront les habitants d’Hautmont, mais l’on peut se demander dans quelles proportions ils seront indemnisés. On peut aussi se poser la question pour celles et ceux (les plus pauvres probablement) qui n’étaient pas assurés.

               Quels que soient les propos de Guy Courbe, sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe, qui affirmait que « toutes les assurances multirisques-habitations prennent en compte la tempête dans le cadre de leurs garanties événements climatiques », le Front National demande que la catastrophe d’Hautmont, qui a touché également d’autres communes voisines, soit reconnue comme catastrophe naturelle, afin que l’Etat prenne en charge la totalité des dommages subis par tous les habitants, sans aucune exception, de cette région.

               Marine Le Pen, député français au Parlement Européen, vice-présidente du Front National, sera présente à Hautmont le mercredi 13 Août 2008, à partir de 15 heures, afin d’y rencontrer les sinistrés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE - dans Communiqués de presse

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/