Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 10:43

 

Depuis le début de la semaine, Marine Le Pen et le FN sont les victimes de la folie hystérique du système politique après les scores remarquables de la candidate du courant national, populaire et social, au premier tour des élections régionales dans le Nord-Pas de Calais-Picardie.

 

Il est vrai qu'avec plus de 40 % des voix dimanche dernier, la Présidente du FN devance largement ses adversaires. Xavier Bertrand récolte 25% des suffrages et Pierre de Saintignon un très blafard et timide 18 %. Preuve en est que le socialisme triomphant est aujourd'hui une page qui s'est définitivement tournée. Saluons la disparition des arrogants et extrémistes du Front de Gauche qui peinent à récolter 5 % des suffrages...On ne s'en plaindra pas !

 

Le candidat PS s'est tout de suite retiré pour se ranger derrière l'UMP. L'UMPS tant dénoncé par Marine Le Pen est clairement une réalité. Pierre de Saintignon, plutôt que de défendre ses convictions, a préféré trahir ses électeurs au nom des "valeurs républicaines" qui seraient en danger. Ainsi, le socialiste soutient sans honte la droite la plus anti-sociale qui puisse exister ! Le PS prétendument progressiste se couche devant ce qu'il appelle le "bloc réactionnaire" ! Le PS aura fait boire le calice jusqu'à la lie à ses militants, sympathisants, électeurs. Nauséeux !

 

La République Française est mise à mal par l'UMPS. Ce sont les élus de droite et de gauche qui ont fragilisé les valeurs républicaines et ceci depuis plus de 40 ans. De renoncements en renoncements, la loi républicaine a été remplacée par des lois communautaristes dont on sait qu'elles sont issues de groupes radicaux qui poussent à l'affaiblissement de la cohésion nationale dans nos écoles, nos cantines, notre vie de tous les jours, sous l'oeil complice de l'UMPS et de son idéologie "droit de l'hommiste". Nos libertés fondamentales sont donc remises en cause par une minorité activiste et extrémiste, mais que le système n'ose dénoncer par crainte de violences !

 

L'égalité républicaine n'est plus qu'une histoire ancienne. Défendue, nous dit-on, par la gauche et la droite, leur vision de l'égalité républicaine a laissé sur le bord du chemin des milliers de nos concitoyens qui n'ont pas eu la chance de naître dans un milieu social privilégié. Ainsi, le fils d'ouvrier ou du paysan se voit refuser l'accès aux grandes écoles, à la culture, à l'emploi, sans moyens de vivre dignement, obligé de subir les effets ravageurs de la carte scolaire et de la préférence étrangère...L'égalité républicaine c'est le mérite et non la discrimination positive !

 

Que reste-t-il de la fraternité républicaine ? Jamais notre société n'a été aussi virulente à l'égard de celles et ceux qui n'ont rien ! Nos élus chassent sans honte les pauvres, les chômeurs, les précaires, en les accusant d'être des assistés responsables de leur propre situation ! On les traque, on les suspecte de fraudes, pendant que les riches s'enrichissent toujours davantage ! Le gouvernement socialiste encourage ces stigmatisations avec le soutien de la droite ! Par contre, rien n'est fait pour contrôler avec cette même virulence les évadés fiscaux ! L'UMPS ose encore nous parler de fraternité alors qu'elle a fait plus de 10 millions de pauvres et près de 6 millions de chômeurs !

 

La République ce n'est pas l'UMPS ! Etre républicain, c'est être exigeant : c'est refuser le laxisme, la soumission, les renoncements. C'est la fermeté, l'autorité, la liberté, l'égalité, la fraternité, et même la solidarité ! Etre républicain c'est refuser le communautarisme religieux, sexuel. C'est la priorité nationale à l'emploi, aux aides sociales. C'est l'accès à tous aux études, au travail, le droit à un salaire digne, en fonction de son mérite et des efforts plutôt qu'une sélection sur des critères spécifiques basés sur les origines. C'est le droit à une culture pour tous, de qualité, mettant en avant les racines de la nation à travers des spectacles, des films, de la musique. C'est avoir la possibilité de fonder une famille, de l'élever, de la valoriser, d'inculquer aux plus jeunes le respect de la Patrie, de l'histoire, de refuser la repentance. C'est avoir de la reconnaissance pour nos anciens qui ont contribué à forger la République afin qu'elle demeure malgré les tragédies...Etre républicain, c'est être digne, fier, profondément attaché à la France, à son identité, et reconnaître aussi les racines chrétiennes sur lesquelles elle repose.

 

Marine Le Pen c'est ça ! C'est la France et la République au coeur, la région avec passion, le peuple pour seul intérêt ! Ne nous laissons pas berner par les mensonges des communautaristes de l'UMPS qui ont poignardé à plusieurs reprises la République.

 

Notre région mérite l'excellence et la fidélité. C'est Marine LE PEN que nous voulons !

 

A.R

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/