Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 11:28

 

"À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"...comme le disait la célèbre citation dans "Le Cid" (1636) de Pierre Corneille : tel pourrait être le constat au lendemain des élections régionales.

 

En effet, Xavier Bertrand et Christian Estrosi, à la tête d'une liste de gauche dans leur région respective, ont obtenu une victoire dénuée de mérite après avoir reçu le soutien total du Parti Socialiste, du Front de Gauche, et de l'ensemble des associations communautaristes dont on sait qu'elles vont exiger des contreparties aux frais des contribuables et au détriment des personnes dans le besoin.

 

Marine Le Pen parvient à rassembler autour de sa candidature près de 43% des voix (Nord-Pas de Calais-Picardie) et Marion Maréchal-Le Pen plus de 45% des suffrages (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Elles obtiennent les meilleurs résultats pour le FN après une campagne intense et active en totale connexion avec les attentes de nos concitoyens. Leurs inquiétudes sont d'autant plus légitimes quand on sait que nos régions sont totalement livrées au laxisme d'Etat voulu et encouragé par Hollande, Valls, Cazeneuve et Taubira. Laxisme qui s'explique par la priorité de ces incompétents à combattre d'abord le Front National plutôt que la vermine terroriste islamiste qui sévit dans Paris au nom de Daesch ! Les mots d'ordre lancé par celui qui, désormais, occupe la fonction de Directeur de Campagne du PS, Manuel Valls, n'auront finalement pas trouvé un écho retentissant auprès des Français ! Un bras d'honneur contre un homme plus connu pour ses chemises mouillées que pour ses résultats ! Qu'il le veuille ou non, le FN est le 1er parti de France.

 

Le mouvement national devance largement l'ex-UMP du Qatari Sarkozy. L'ancien Président de la République a prononcé un discours de quelques minutes juste après la proclamation des premiers résultats pour mieux se retrouver auprès des fans milliardaires du PSG, qui ce soir-là disputait un match contre l'Olympique Lyonnais au Parc des Princes. On peut donc en déduire que le peuple de France et ses difficultés ne sont en rien une priorité pour celui qui aspire à se recaser le temps d'un nouveau quinquennat à l'Elysée.

 

Le second tour a permis au FN de récolter 800.000 voix supplémentaires par rapport au premier tour. La mobilisation des frontistes a fait bouger les abstentionnistes écoeurés par les gesticulations nauséeuses et honteuses du système. Dorénavant, le FN disposera d'élus dans chaque région de la France métropolitaine...soit 358 Conseillers régionaux qui seront la seule et unique opposition à l'UMPS. En 2010, les élus frontistes n'étaient qu'une centaine. Si le FN ne dirigera pas de régions, il est le seul mouvement qui voit le nombre de ses élus multiplié par 3 ! Un record !

 

2017 se prépare maintenant. L'élection présidentielle verra s'affronter deux camps : les mondialistes rassemblés autour de l'ex-UMP, du PS, du Front de Gauche, des Verts...et les patriotes réunis pour soutenir Marine LE PEN, le FN, le RBM, et les collectifs issus de la société civile. La bataille sera rude car la survie de la France est en jeu ! Les Français devront choisir entre deux projets radicalement différents : l'immigration, l'islamisme, l'ultra-libéralisme, l'Europe de Bruxelles, la désagrégation sociale de l'UMPS ou l'identité, la laïcité, le protectionnisme, l'Europe des Nations, la justice sociale du FN-RBM.

 

La victoire finale se prépare dès aujourd'hui ! La France éternelle sera de retour avec Marine LE PEN !

 

A.R

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/