Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 10:45

Dans le canton de Denain, le binôme du FN est constitué de Régine Andris, conseillère municipale à Abscon, et Philippe Broutard.

Arrivé largement en tête des suffrages lors des élections européennes de mai 2014, le Front national espère surfer sur la même vague lors du scrutin départemental des 22 et 29 mars. Et entend se maintenir en cas de triangulaire. 

CANTON DE DENAIN.Sur le territoire, le binôme du Front national est composé de Régine Andris et Philippe Broutard. Régine Andris, 67 ans, effectue son second mandat de conseillère municipale à Abscon. Elle est aussi secrétaire de la 19 e circonscription pour le FN ; en 2012, elle avait été candidate aux législatives dans la 21 e circonscription (Valenciennes). Aujourd’hui retraitée, elle a effectué toute sa carrière dans la coiffure, à Escaudain. Philippe Broutard, 58 ans, est en congé de fin d’activité, après avoir été conducteur routier international. Il n’a pas de mandat en cours. Il avait tenté de se présenter aux municipales, en 2014, à Écaillon, mais n’avait pas réussi à constituer une liste complète. Leur programme reprend «la ligne nationale» du parti, qu’ils résument ainsi: impôts, insécurité, immigration.  

Tous deux se côtoient depuis un peu plus d’un an. C’est Régine Andris qui a sollicité Philippe Broutard pour constituer un binôme en vue des départementales. Leur programme reprend « la ligne nationale » du parti, qu’ils résument ainsi : « Les trois i : impôts, insécurité, immigration ».

Philippe Broutard détaille : « Il faut maîtriser l’impôt. Là où il faut, il faut armer les polices municipales (précisons que la police municipale relève, comme son nom l’indique, des communes, et non du Département, ndlr) et implanter de la vidéo-surveillance, par exemple dans les collèges. » En matière d’immigration, « on ne peut plus donner comme il y a trente ou quarante ans ». L’une des craintes du duo est de voir « refluer vers le sud du département les migrants de Calais ».

En ce qui concerne les personnes âgées, ils préconisent la mise en place de réseaux spécialisés de soin et d’accueil pour les patients atteints de maladies telles qu’Alzheimer ou Parkinson, « notamment pour les personnes ayant des petites retraites ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/