Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 10:17

Élan d'union populaire : pour le FN, les Français «jugeront sur les actes»

 

Le Front national ne croit pas que le pouvoir exécutif puisse profiter durablement de l'élan d'union populaire et estime que tout cela ne changera rien à l'opinion française, ni au «problème de fond».

Après la démonstration d'union populaire,La Marseillaise chantée par les députés à l'Assemblée nationale et le discours très applaudi du premier ministre dans le même hémicycle, le Front national ne croit pas que le pouvoir exécutif puisse profiter durablement d'un tel élan. Il estime même que les sursauts dans les sondages sont «mécaniques» et que tout cela ne changera rien à l'opinion française, ni au «problème de fond».

 

«Ils lancent des mots que les Français ont envie d'entendre, mais les Français jugeront à partir de vraies mesures», prédit Nicolas Bay, le secrétaire général du FN. Pour lui, Manuel Valls n'offre «aucune mesure réelle» pour lutter contre le fondamentalisme islamique en France. L'élu frontiste ne croit pas davantage que le gouvernement puisse être un concurrent sur le thème du rassemblement patriote. «Pour l'instant, l'UMP applaudit avec le PS, mais je pense que l'opinion publique attend surtout une vraie lucidité et des actes. Les Français ne se laissent pas duper aussi facilement, surtout face à la gravité de la situation», prévient le député européen en déplorant plusieurs sujets «évacués» du débat, comme ceux du traitement de la récidive ou de la maîtrise des frontières.

 

Vendredi, le parti de Marine Le Pen précisera le contenu de ses propositions lors d'une conférence de presse, mais, mercredi, la présidente du FN a déjà réclamé la suspension du traité de Schengen pour assurer la surveillance des frontières. Sa formation veut encore peser dans le débat en exigeant la «transparence» sur la réalité du fondamentalisme. «Il y a un malaise dans notre société, un grave problème d'assimilation», dénonce Florian Philippot.

 

Clarifications

Le vice-président du FN s'indigne de l'impossibilité de pouvoir faire respecter une minute de silence dans certaines écoles. Le FN réclamera également des clarifications sur la politique étrangère.

«Certains veulent créer une ambiance de sidération où il ne serait plus possible d'émettre la moindre critique», attaque l'élu, pour qui le «petit jeu» du pouvoir consiste à «surfer sur l'émotion nationale pour imposer le garde-à-vous national». Parce qu'il juge que l'UMP et le PS sont «responsables» de la situation actuelle, le FN ne suivra pas le mouvement. Florian Philippot oppose les attentes de la population aux premières annonces de Manuel Valls, qu'il accuse de légèreté. «Vous verrez, conclut-il, les Français exigeront très vite des solutions très concrètes.»

Lu dans Le Figaro

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/