Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 10:54

 

Source : douai@lavoixdunord.fr

 

Moment suspendu. Pour la dernière fois hier, Jacques Vernier aura franchi le seuil de la salle gothique, l'écharpe tricolore autour du cou, pour s'asseoir dans le fauteuil de maire. Son fauteuil, pendant 31 ans: «Un livre se referme, un nouveau va s'ouvrir.» Alors, avant de rejoindre son épouse dans la salle, et «de rentrer dans le rang», l'ancien maire a surtout voulu adresser ses remerciements, notamment à la population qui lui a «fait confiance cinq mandats de suite». Sa reconnaissance s'est portée sur le personnel municipal, et sur les élus qui «se sont défoncés jour et nuit, avec fidélité et une loyauté sans faille pour la plupart d'entre eux», avec une mention spéciale pour Michel Durousseau, et sa «fidélité exemplaire», pour Françoise Prouvost, «qui a eu la lourde tâche de mener la campagne, hélas parsemée d'embûches, dans le fair-play le plus total par rapport à ses concurrents», et pour Marc Dolez, «certes mon opposant, mais un compagnon d'armes formidable dans les grands combats pour l'avenir de Douai.»

 

S'adressant à Frédéric Chéreau, Jacques Vernier lui a souhaité bonne chance «pour être à l'écoute de nos concitoyens qui ont plus que jamais besoin de leur maire alors que tant de portes institutionnelles se ferment, à Lille ou ailleurs.» «Je vous dis au revoir: Douai aura été ma passion.», a-t-il conclu, ce point final salué par une salve d'applaudissements.

 

Mais avant de céder son siège au jeune maire socialiste, c'est à Guy Cannie,«Je ressens de la fierté de recevoir la charge de représenter la ville pendant six ans car Douai symbolise le courage, la liberté et la convivialité. Je ressens de l'enthousiaste car il y a peu d'aventure humaine plus exaltante que d'être élu au service des autres. Et je ressens la responsabilité car l'écharpe représente les devoirs d'une charge», s'est exprimé la tête de liste de «Vivons Douai». «L'avenir de Douai n'est pas écrit. Il ne ressemblera pas à son passé même s'il doit s'en nourrir», a poursuivi le nouveau maire, évoquant cinq réalisations emblématiques des mandats de Jacques Vernier: la faculté de droit, le maintien et l'extension du pôle judiciaire, de l'armée et de ses 1200 personnels, la défense de l'Imprimerie nationale et le sauvetage d'Arbel Fauvet Rail (devenu Titagarh Wagons AFR). «Elles sont toutes liées au rayonnement de Douai. Nous tâcherons d'apporter quelques pierres à l'édifice. Ce sera un travail collectif, avec tout notre conseil: nous sommes les 43 élus de Douai.»

 

À leur tour, les représentants de l'opposition ont pris la parole pour féliciter le nouveau maire. «La moitié de notre population refuse de voter car elle n'a plus confiance en nous. Il faudra faire tomber les partis pris, les a priori, les attitudes idéologiques ou partisanes, il faudra nous unir chaque fois que nécessaire, réfléchir ensemble, oser, inventer, résister ensemble avec courage aux lobbies et aux pressions de toutes sortes, refuser les prébendes..., a insisté Françoise Prouvost, au nom des sept élus du groupe «Ensemble pour Douai.»Nous avons l'intention sincère d'être une minorité constructive mais aussi une opposition présente, et s'il le faut, combative. Notre opposition municipale servira de noyau plus large à l'action de veille démocratique et de préparation à l'alternance.» Rappelant le score de son parti au deuxième tour, Guy Cannie c'est pour sa part félicité du retour du Front national à Douai, où il n'était plus présent depuis vingt ans aux municipales.

 

Fort de ses quatre élus dont un à la CAD, le représentant du parti de Marine Le Pen a indiqué qu'il serait vigilant quant «au respect et à l'écoute des électeurs qui ont voté FN, qui ont voté pour Françoise Prouvost ou se sont abstenus». Guy Cannie a ensuite exprimé ses attentes auprès du nouveau maire qu'il a, entre autres, exhorté à «défendre le commerce de proximité, la laïcité contre le communautarisme et à appliquer la préférence nationale».

 

La cérémonie s'est poursuivie avec l'élection des douze adjoints dont les délégations, qui seront officiellement attribuées dans le courant de la semaine, ont toutefois été présentées publiquement. Deux heures et demie après, le temps reprenait sa course, sous les hauts plafonds de la salle gothique, une nouvelle équipe municipale succédant à l'ancienne, un nouveau maire prenant place dans son fauteuil. Avec la charge d'écrire un nouveau chapitre de la vie douaisienne.

 

Les adjoints.- 1er adjoint: Daniel Sellier, commerce, attractivité, tourisme; 2. Annick Louvion: culture; 3. Jackie Avenel: cadre de vie; 4. Brigitte Bonnaffé: emploi, insertion professionnelle des jeunes; 5. Salah Mezdour: finances, urbanisme, sécurité incendie; 6. Fabienne Chœur: travaux, circulation; 7. Michaël Dozière: sports et santé; 8. Agnès Dupuis: écoles; 9. Lahcen Ait El Hadj: affaires sociales; 10. Monique Amghar: fête et vie associative; 11. Mohamed Khéraki: logements; 12. Lucile Wacheux: citoyenneté.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/