Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 08:58

 

Douai : Guy Cannie pour le FN et Gérard Bailliet du Rassemblement gaulliste feront liste commune

 

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 27/02/2014 - Mis à jour le 27/02/2014 à 19:51

Par NATHALIE LABREIGNE

C’est dans l’arrière-salle d’un café douaisien que les deux candidats ont fait leur annonce, jeudi matin. Une publication des bans discrète, pour un mariage politique qui peut surprendre. Gérard Bailliet, qui se présente comme gaulliste, fusionne sa liste avec celle de Guy Cannie, candidat du Rassemblement Bleu Marine.

 

Sur la forme, le nouveau Rassemblement Douai Bleu Marine, mené par Guy Cannie, se veut un mélange à parts égales des deux anciennes listes. « Il y aura la moitié de membres de ma liste, issus du FN mais aussi de la société civile, et la moitié de membres du Rassemblement gaulliste », précise Guy Cannie. Gérard Bailliet, en troisième position sur cette nouvelle liste, est « doublé » par Chantal Bojanek, conseillère régionale FN, « parité oblige », sourit Guy Cannie.

 

  • Sur le fond, l’alliance peut dérouter, bien que Gérard Bailliet la défende avec conviction : « Il faut admettre qu’on a des idées communes : on est contre le mondialisme, contre l’ultralibéralisme, contre l’Europe de Bruxelles, l’Euro… Notre mouvement gaulliste a accepté de fusionner car il y a deux dimensions dans cette élection. Le local, mais aussi le national : nous sommes un témoignage du refus de la politique menée par le gouvernement. La gestion municipale est largement tributaire de la politique nationale. Or, les élus PS et UMP locaux en sont solidaires : nous ne pouvions rejoindre les listes de Chéreau ou Prouvost. » Ce que Gérard Bailliet ne dit pas, c’est que le parti auquel il adhère a justement encouragé très récemment les alliances locales avec le Rassemblement Bleu Marine. Sur son site Internet, Souveraineté, Indépendance, Et Libertés (SIEL) invite ainsi la présidente du Front national à « engager des discussions quant à la constitution des listes Rassemblement Bleu Marine de large ouverture afin de déjouer les menaces de dispersion des votes souverainistes. »

  •  

     

    « Pas des fachos »

    Des gaullistes alliés au FN ? Gérard Bailliet assume. « On n’est pas chez les fachos. Il y a eu une évolution notable et durable du FN qui fait que ce parti a des convictions nationales fortes mais nous paraît avoir rompu avec ce que nous n’avons jamais accepté. » Et sur les sujets qui pourraient fâcher, comme la préférence nationale prônée par le parti de Marine Le Pen et que Guy Cannie annonce vouloir appliquer « au cas par cas » s’il est élu maire, le représentant gaulliste s’en sort par une pirouette : « Sur des sujets comme ceux-là, chacun vote en son âme et conscience. »

  •  

     

    Rigueur financière

    Voilà dessinés les contours d’une union qui, sans s’engluer dans des détails – « On peut tout vous vendre et aller, comme certains, piquer sur Internet des idées dans les programmes des autres candidats » – avance déjà quelques pistes pour la ville. Comme réactiver la démocratie locale, et en finir avec « l’autocratie de Vernier », privilégier l’emploi, « raccrocher Douai au train des capitales qui comptent », et restaurer une rigueur financière. « Le tramway est un scandale ! Il paraît que je suis inconnu, ironise Gérard Bailliet. Mais quand j’étais conseiller municipal, j’étais intervenu pour dire que c’était contre-indiqué pour Douai. » Sans oublier le plan de circulation à « faire exploser », l’aménagement de parkings aux entrées de ville, l’animation, le management de ville…

  •  

     

    Reste la question de la sécurité, sur laquelle les deux hommes ne sont pas spontanément prolixes. « On veut activer les solidarités réelles. » En clair, et en entrant dans les détails, étendre la surveillance vidéo aux endroits sensibles, « là où la police dit qu’il y a des agressions », renforcer les effectifs de la police municipale « qui ne doit pas seulement passer sa journée à mettre des contraventions. » Pour l’instant, aucune réunion publique n’est programmée. « Ça dépend de Marine, mais elle est débordée », excuse Guy Cannie. Mais les deux candidats annoncent qu’ils ne seront pas inactifs. « On fait déjà du porte-à-porte », se défend Gérard Bailliet qui continue de distribuer son tract : « Mais on en fera sûrement un pour la liste fusionnée… »
  •  

    A noter : la liste a été déposée hier en Préfecture

A Douai : liste commune Rassemblement Bleu Marine/SIEL

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/