Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 17:33

Communiqué de Presse de Marine Le Pen Présidente du Front National

 

Réaction de Marine Le Pen à la conférence de presse de François Hollande.

 

Avec sa conférence de presse, François Hollande a cherché à reprendre la main en noyant les Français dans un flot d’annonces, le tout avec un ton martial qui frisait le ridicule tant il a en réalité perdu son autorité.

 

Ces annonces sont à la fois vaines, parce qu’aucune ne débouchera sur une amélioration de la situation de la France et des Français. Mais elles sont aussi révélatrices d’une fuite en avant dans l’ultralibéralisme, le démantèlement de la France, de la protection sociale et de l’unité nationale, qui révèle le vrai projet de l’UMPS.

 

Le président s’illusionne avec sa politique de l’offre et son pacte de responsabilité. La situation des entreprises ne s’améliorera pas tant que la croissance ne sera pas là et tant que nous aurons 5 millions de chômeurs. Il faut changer de modèle économique pour relancer la machine. Son refus obstiné du patriotisme économique, de la liberté monétaire et de la protection de notre industrie le mène dans une impasse. François Hollande ne nous dit pas comment il financera les 30 milliards que coûtera ce pacte : par la TVA, la CSG ? De toute évidence par un nouvel alourdissement de la fiscalité déjà délirante qui pèse sur les salariés, les consommateurs, les retraités. Quant à la dépense publique, elle ne risque pas de baisser tant que ne seront pas visées les vraies gabegies : décentralisation (que le président veut à l’inverse relancer !), Europe, renflouement de l’euro (auquel le président a redit son adoration béate), fraude sociale (largement sous-évaluée), immigration (jamais évoquée).

 

En réalité, François Hollande ne change pas de cap, il ne fait qu’assumer davantage le cap pris par la France depuis 10 ans maintenant sous l’égide de l’UMPS et qui la mène à la ruine. C’est le cap de l’ultralibéralisme, la fuite en avant dans le saccage de la protection sociale, du modèle français, dans la soumission à l'Allemagne, dans l’Europe anti-nations, anti-frontières, anti-protection. François Hollande nous propose même la « landerisation » de la France, avec des grandes régions auxquelles il veut donner un pouvoir réglementaire : c’est le choix de la fin de l’unité de la France. Très affaibli, ayant perdu toute autorité, le président accélère la fuite en avant dans une politique désespérée, celle de la terre brûlée. On voit là tout le danger de la philosophie des annonces de François Hollande. On voit surtout là le vrai visage du projet destructeur de l’UMPS, ce projet qui entérine la fin de la France.

 

On se demande d’ailleurs vraiment aujourd’hui ce que doit penser l’UMP de cette conférence de presse : que reste-t-il comme différence entre François Hollande et l’UMP ? Nous ne nous soumettons pas à cette vision désespérée de la France. La France a un avenir, et les patriotes que nous rassemblons l’incarnent aujourd’hui. Après cette conférence de soumission totale aux dogmes européistes, un appel nous monte des tripes "France, libère toi !".

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/