Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 08:57

[ÉLECTIONS MUNICIPALES]
Pour la première fois, le FN présente un candidat : Thierry Basquin

Lu dans la Voix du Nord, édition de Cambrai

Après l’école d’art de Cambrai, Thierry Basquin, 37 ans, père d’un enfant, s’est orienté vers la finance pour mieux gagner sa vie.

 

 

Si l'on excepte en 2001 le candidat MNR, parti né de la scission avec lui, le Front National n'a jamais tenté la conquête de la mairie de Cambrai. Le tir est rectifié:un temps pressenti au Cateau,Thierry Basquin, 37 ans, entend conduire une liste aux prochaines municipales. Guy Cannie, le secrétaire départemental du FN dans le Nord, ne s'en cache pas, «parce qu'actuellement c'est extrêmement facile. Le travail de Marine a payé, il n'y a plus de diabolisation, les gens arrivent à faire le pas, ce qui était plus compliqué à l'époque de Jean-Marie Le Pen». Il faut quand même 39 noms, de quoi se poser la question... «Il faut de la volonté et du courage, mais c'est sûr, répond sans hésiter Guy Cannie,la liste va être constituée, elle sera complète.» Le principal intéressé acquiesce. Mais où en est-il exactement dans sa quête de volontaires, dans une petite ville de quelque 33000 habitants très peu confrontée à l'immigration, où le maire de sensibilité centre-droit a, à chaque fois, été élu dans un fauteuil? «Malgré ce qu'on dit, nous recevons un accueil chaleureux des habitants, et notamment des commerçants. Ils sont ouverts à nos idées. J'ai déjà la moitié de mon équipe, affirme Thierry Basquin.Pour l'instant c'est une liste hétéroclite avec différents milieux socioprofessionnels, des cadres, des ouvriers, des agents de la fonction publique, des demandeurs d'emploi... Et je ne ferme pas la porte à des déçus de la gauche.» Thierry Basquin, lui, est conseiller commercial pour un organisme bancaire à Lille. Mais le natif d'Escaudain cherche un poste à Cambrai, où il a fait ses études supérieures.

 

 

Questionnaire

En attendant de communiquer sur son programme détaillé, le candidat frontiste dresse son constat: «Des transports, notamment le réseau ferroviaire, dans un état catastrophique, un développement économique limité malgré la zone franche, une dette par habitant qui a flambé, un centre-ville qui s'attriste et des Cambrésiens qui sont trop peu consultés sur les grands projets». À ce propos, Thierry Basquin a prévu de distribuer un questionnaire aux habitants d'ici à quinze jours pour recueillir leur avis sur le logement, le travail ou encore les transports dans leur ville. Mais là aussi Guy Cannie est clair: «On ne va pas occulter les problèmes propres aux villes, mais nous allons politiser un maximum ces élections municipales pour renforcer le score du FN.»

GAËLLE CARON

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy CANNIE

Me contacter

guy.cannie@orange.fr

Conseiller municipal à Douai - Conseiller communautaire

Trésorier de la Fédération FN du Nord

Permanences :

- 98 Rue Solférino à LILLE

Tel : 03-20-07-28-58

(Lundi-mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h)

 

-  Espace Rive Gauche - 1 Av. Jean Mabuse, 1er étage, à MAUBEUGE  

 

 

Hébergeur d'image

Documents de campagne

 

 

 

Hébergeur d'image

ADHÉREZ

http://www.frontnational.com/